Accueil > Carrière professionnelle > Rémunérations > Revalorisation indemnitaire de la filière sociale : une deuxième étape (...)

Revalorisation indemnitaire de la filière sociale : une deuxième étape franchie !!

vendredi 29 octobre 2021, par Cege

Suite au rdv salarial de juillet 2021, le ministère de la fonction publique a alloué une enveloppe à notre Ministère pour poursuivre la convergence indemnitaire interministérielle des personnels sociaux .

C’est une victoire pour le SNASEN UNSA qui avait portée directement cette revendication auprès de la ministre de la fonction publique après la première étape de revalorisation acquise en 2020.

Cette nouvelle revalorisation indemnitaire ( indemnité liée aux fonctions, aux sujétions et à l’expertise IFSE) accordée par le ministère se décline comme suit :

- une part forfaitaire versée à l’ensemble des AS et CT, c’est à dire le même montant pour toutes les collègues de chaque groupe dans toutes les académies : 1300€ pour les ASS (groupe1 et2), 1300€ pour les CTSS (groupe2), 1700€ pour les CTSS (groupe1)

- une part variable selon chaque groupe selon les académies versée pour rectifier les différences de montant entre académies.
Une revalorisation moyenne pour les personnels de 1500 € annuel pour les ASS et de 2750€ annuel pour les CTSS

L’objectif est d’atteindre à terme une moyenne nationale pour chaque groupe.

Pour le SNASEN UNSA, il faut souligner que l’objectif de convergence nationale ne peut s’entendre que s’il y a convergence des politiques académiques (et pas seulement financière) !

La revalorisation sera effective au 1er janvier 2021, " Instruction a bien été donnée aux académies de verser cette revalorisation en paye dès que possible" en théorie un rappel versé sur la paie de décembre 2021.

Le SNASEN UNSA est globalement satisfait que l’ensemble des agents puissent bénéficier d’une revalorisation en rappelant que cela n’avait pas été le cas pour nombre de CTSS lors de la revalorisation 2020 !

Les moyennes visées permettront de réduire voire annuler les disparités entre académies et de s’approcher des montants moyens actuellement versés à la filière administrative de catégorie A de notre ministère.

Mais la future revalorisation indemnitaire 2021 et 2022 en cours de négociation pour les personnels administratifs (convergence interministérielle) risquent de maintenir un écart . La moyenne interministérielle, par ailleurs visée n’est que partiellement atteinte avec cette revalorisation.

Nous poursuivrons donc notre action pour exiger du ministère une troisième et dernière étape de revalorisation.

Le SNASEN réclame que l’équité soit assurée avec les personnels sociaux exerçant au sein du ministère de l’enseignement supérieur qui ont bénéficié de façon tardive la revalorisation indemnitaire 2020 qui s’est appliquée de manière très inégale au sein des CROUS et universités (sur fonds propres)

Le SNASEN continue de revendiquer la revalorisation indiciaire légitime en catégorie A et des taux de promotion pour une carrière digne des responsabilités confiées aux personnels sociaux .Les négociations sur l’indemnitaire ne doivent pas remplacer celles prioritaires sur l’indiciaire !

Pour connaître les montants de revalorisations académiques, merci de vous rapprocher de vos correspondants SNASEN UNSA (coordonnées dans vie interne)