Accueil > Métier > Réfondation du travail social > Un livre vert pour les professionnels « invisibles » du Travail (...)

Un livre vert pour les professionnels « invisibles » du Travail social.

mercredi 13 octobre 2021, par Cege

Souhaité par Matthieu KLEIN, nouveau président du Haut Conseil du Travail Social, ce livre vert, en préparation, a vocation à nourrir le débat public en posant les enjeux du secteur, et en mettant un coup de projecteur sur ces professionnels « invisibles »... mais indispensables. L’UNSA participera aux travaux.

Dans ce livre vert, sera présenté un état des lieux sur : les conditions d’emploi, les formations, l’évolution des pratiques professionnelles, les enjeux éthiques pour les professionnels et les personnes accompagnées, les comparaisons internationales.

L’UNSA contribuera activement aux travaux, et sera particulièrement vigilante sur :

Un énoncé courageux des difficultés grandissantes du secteur, notamment en termes d’attractivité : achèvement de la réingénierie des 13 diplômes d’Etat, conditions de travail, rémunérations …
La question du sens au travail, étroitement corrélé au sens des politiques publiques et souvent en dissonance avec les modes de management et d’évaluation de l’activité des services et institutions.
Une approche en parcours professionnel tout au long de la vie : des modalités d’entrée en formation initiale, jusqu’à la mobilité hors secteur social, en passant par l’accès à la formation continue …
L’importance des identités professionnelles, structurantes pour les acteurs comme pour les bénéficiaires, gages de qualité et de postures éthiques, en refusant l’interchangeabilité entre professionnels, voire le recours à des personnels non qualifiés ou issus d’autres secteurs (animation, services à la personne, ...)
Le besoin de soutien et d’accompagnement des professionnels, fortement impactés par la crise sanitaire, touchés par l’émergence de la violence dans leurs contacts avec la population, soumis à des tensions institutionnelles au quotidien.
{{}}Le SNASEN UNSA contribuera aux travaux avec son union, la participation des adhérents lors des réunions d’informations syndicales et journées de formation syndicale permettront d’alimenter nos réflexions.