Accueil > Métier > Services > La priorité pour lutter contre l’absentéisme scolaire : La prévention plutôt (...)

La priorité pour lutter contre l’absentéisme scolaire : La prévention plutôt que la sanction !

lundi 12 avril 2021, par Cege

Le SNASEN s’indigne de l’argumentaire qui a motivé le vote inattendu du Sénat ce 6 avril dernier restaurant le principe d’une sanction financière sur les prestations familiales en cas d’absentéisme scolaire alors que le contexte sanitaire actuel précarise financièrement les familles et aggrave la fragilité scolaire d’un certain nombre d’élèves en risque de décrochage.
Sanctionner financièrement certains parents ne suffit pas pour prévenir et lutter efficacement contre le fléau du décrochage scolaire.
Les motifs d’absentéisme sont multifactoriels et doivent faire l’objet d’une évaluation fine des contextes scolaires et sociaux. Cette problématique doit surtout trouver une réponse éducative adaptée et réfléchie en lien avec les acteurs de l’environnement scolaire qui n’ont pas toujours les moyens d’adapter l’accompagnement nécessaire au profil des élèves les plus vulnérables.
Non l’absentéisme n’a pas progressé car cette mesure a été supprimé en 2013 !
Plutôt que de disqualifier les parents par des mesures coercitives comme la suppression des allocations familiales, il vaudrait mieux promouvoir des actions visant à les soutenir et accompagner ces élèves.
Ce type de sanction financière qui ne concernerait que certaines familles (bénéficiaires des allocations familiales) est inique contreproductive et inefficace. Elle entretient la discrimination pour précarité sociale créant une double peine pour les familles les plus démunies.

Le SNASEN Unsa Education refusera, si une telle mesure devait se mettre en œuvre, que les personnels sociaux de l’Education nationale puissent être instrumentalisés dans un travail social de contrôle et de surveillance des familles stigmatisées et à priori coupables.
Il réclame des moyens pour la prévention, seule stratégie payante pour une société inclusive, juste et sécure pour tous.