Accueil > Carrière professionnelle > Conditions de travail > Santé au travail > Mise à jour FAQ 02.09 et fiches thématiques : cadre sanitaire

Mise à jour FAQ 02.09 et fiches thématiques : cadre sanitaire

lundi 31 août 2020, par Cege

FAQ du 02.09.20 Mise à jour ici

FICHE relative à la gestion des cassuspects ou contacts de Covid-19dans les écoleset les établissements d’enseignement
1.Que se passe-t-il si une personne accueillie présente des symptômes dans l’école et l’établissement ?Pour rappel, les symptômes évocateurs du Covid-19 sont : toux, éternuement, essoufflement, mal de gorge, fatigue, troubles digestifs, sensation de fièvre.Dans l’hypothèse où une personne accueillie présente des symptômes au sein de l’établissement, la conduite à tenir est la suivante :Isolement immédiat de la personne dans l’attente du retour à domicile ou de la prise en charge médicale :S’il s’agit d’un adulte : avec un masque ;S’il s’agit d’un élève : à l’infirmerie ou dans une pièce dédiée permettant sa surveillance par un adulte dans l’attente de son retour à domicile ou de sa prise en chargemédicale, avec un masque pour les enfants en âge d’en porter (à partir de 6 ans) ;Respect impératif des gestes barrière ;S’il s’agit d’un élève, appel sans délai des parents/responsables légaux pour qu’ils viennent chercher l’élève en respectant les gestes barrière ;Rappel par le directeur d’école ou le chef d’établissement de la procédure à suivre à savoir : éviter les contacts et consulter le médecin traitant ou la plateforme Covid-19 qui décide de l’opportunité et des modalités de dépistage le cas échéant. Un appui du médecin ou de l’infirmier de l’éducation nationale peut être sollicité si les parents/responsables légaux sont en difficulté pour assurer cette démarche de prise en charge ;Le directeur d’école ou le chef d’établissement indique au personnel ou aux représentants légaux de l’élève qu’il ne doit pas revenir à l’école dans l’attente d’un avis médical.Dans l’attente de l’avis médical, les activités scolaires de l’école ou de l’établissement se poursuivent en respectant avec attention les mesures du protocole sanitaire.Le directeur d’école ou le chef d’établissement incite les représentants légaux ou le personnel concernés à lui transmettre les informations nécessaires au suivi de la situation (confirmation ou non de l’atteinte par la Covid-19). A défaut d’information, l’élève ou le personnel ne retourne dans l’établissement qu’au terme d’un délai de 14 jours.
22.Quelles sont les consignes en cas de « cas confirmé » dans une école ou établissement ?Si un personnel ou un élève est « cas confirmé », la conduite à tenir est la suivante :Les responsables légaux s’il s’agit d’un élève ou le personnel avisent sans délai le directeur d’école ou le chef d’établissement du résultat positif du test ou de la décision médicale confirmant l’atteinte par la Covid-19 ;L’élève ou le personnel « cas confirmé », placé en isolement, ne doit pas se rendre à l’école avant le délai défini par son médecin (au plus tôt 10 jours après le test) ;Le directeur d’école ou le chef d’établissement informe sansdélai l’ARS ;Le directeur d’école ou le chef d’établissement, en lien avec le personnel médical de l’éducation nationale, élabore la liste des personnes, élèves ou personnels, susceptibles d’être contacts à risque et la transmet à l’ARS ;Le directeur d’école ou le chef d’établissement, par mesure de précaution, met en place des mesures d’éviction de ces personnes en attendant la liste finale établie par l’ARS ;L’ARS est responsable du recensement, de l’information et du suivi des personnes contact à risque et arrête la stratégie de dépistage adaptée.
3.Les responsables légaux ou les personnels sont-ils informés s’il y a un ou des « cas confirmés » au sein de leur école ou établissement scolaire ?Il appartient au directeur d’école ou au chef d’établissement de prévenir les personnels et les responsables légaux, que suite à un cas confirmé dans l’école/établissement :soit leur enfant ou le personnel est susceptible d’être personne contact à risque (selon les éléments de la première liste transmise à l’IA-DASEN) et que par mesure de précaution il ne doit pas venir dans l’établissement jusqu’à la décision de l’ARS ;soit leur enfant ou le personnel n’est pas identifié comme contact à risque à ce stade malgré la présence d’un cas à l’école ou dans l’établissement ;et de les informer des éventuelles mesures de suspension provisoire de l’accueil des élèves (partielle ou totale).Après avis de l’ARS, le directeur d’école ou le chef d’établissement indique aux personnels ou responsables légaux des élèves s’ils sont ou non contacts à risque. S’ils ne sont pas contacts à risque ils reviennent dans l’école ou l’établissement scolaire.
4.L’enfant dont au moins l’un des parents est identifié comme "cas confirmé" ou présente des symptômes évoquant le Covid-19 doit-il se rendre dans son école ou son établissement scolaire ?Non, les parents s’engagent à ne pas mettre leur(s) enfant(s) à l’école en cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 ou dans l’hypothèse d’un cas confirmé dans le foyer de l’enfant dans le délai prescrit par un médecin (au maximum 14 jours). L’enfant bénéficie alors de la continuité pédagogique mise en œuvre par son école ou établissement scolaire.
5.Quelles sont les mesures appliquées lors de l’apparition d’un « cas confirmé » hébergé en internat ?L’élève « cas confirmé » est immédiatement isolé avec port du masque en permanence. Les élèves « cas confirmé » et les « cas contact à risque » ne peuvent pas rester dans l’internat. A cet effet, les responsables légaux, ou à défaut le contact de proximité désigné par ces derniers, prennent en charge l’élève concerné dans les meilleurs délais.Dans l’attente du départ des élèves concernés, les personnels de santé de l’éducation nationale arrêtent les règles applicables.
3Lorsqu’un cas confirmé est hébergé dans un internat, la liste des personnes susceptibles d’être contacts à risque doit intégrer les élèves partageant la même chambre et les personnes partageant les mêmes espaces collectifs.Les précautions suivantes sont prises pendant le temps nécessaire aux opérations de dépistage jusqu’à l’obtention du résultat des tests : Fermeture des espaces communs non essentiels ;Limitation des sorties et port du masque obligatoire au sein des parties communes dont l’ouverture est maintenue ;Respect des règles de distanciation lorsque le port du masque n’est pas possible (réfectoire, sanitaires)

Suite aux demandes formulées par l’UNSA Éducation lors du CHSCT exceptionnel du 27 août, le MENJS vient de mettre en ligne une FAQ ainsi que des fiches repères thématiques sur :

la récréation
la restauration scolaire
les internats
l’enseignement de l’EPS
l’éducation musicale et le chant choral
Les fiches thématiques viennent d’être mises en ligne aujourd’hui sur le site du MEN et envoyées par mail aux recteurs, Dasen, chefs d’établissements et directeurs d’école.

Les voici :

Fiche repère : la récréationici
Fiche repère : la restauration scolaireici
Fiche repère : les internats ici
Fiche repère : l’enseignement de l’EPSici
Fiche repère : l’éducation musicale et le chant choralici
Une FAQ ici, qui aborde les points suivants :

Le cadre sanitaire
Isoler - Tracer - Tester
Apprentissage et continuité pédagogique
Activités scolaires, péri-scolaires et extra-scolaires