Accueil > Carrière professionnelle > Conditions de travail > Santé au travail > COVID-19 Dimanche 15 mars : quelles consignes pour les personnels sociaux (...)

COVID-19 Dimanche 15 mars : quelles consignes pour les personnels sociaux de l’éducation nationale ?

samedi 14 mars 2020, par Cege

15.03.20 : Le Ministère a mis à jour la foire aux questions : ici
Quelles sont les consignes pour les personnels de l’éducation nationale ?
Le Gouvernement a recommandé à l’ensemble des employeurs, publics comme privés, de privilégier le
télétravail lorsqu’il est possible.
« J’ai décidé, en lien avec le Président de la république la fermeture à compter de ce soir minuit de tous les lieux
recevant du public non indispensables à la vie du pays (…). S’agissant des services publics, ceux essentiels à la
vie de nos concitoyens resteront ouverts. De plus, les opérateurs de transport publics vont progressivement
réduire leur offre dans une logique de service minimum pour limiter l’ensemble des déplacements sur notre
territoire et vers l’étranger (…). Vous l’avez compris, nous devons impérativement limiter les déplacements les
réunions, les contacts. Cela doit évidemment s’appliquer dans les entreprises et les administrations qui doivent
dès lundi et pour les prochaines semaines engager une action massive d’organisation du télétravail pour
permettre à tous de rester à domicile ». Edouard Philippe, Premier ministre, 14 mars 2020.
Par ailleurs, le Gouvernement a décidé d’interdire tous les rassemblements de plus de 100 personnes dans des
conditions ne permettant pas le strict respect des gestes barrières et une distance minimale d’un mètre entre
les participants. Les réunions, séminaires, séquences de formation,… de plus de 100 personnes doivent donc
être reportés jusqu’à nouvel ordre.
Concernant les réunions pour l’organisation de la continuité pédagogique ou la tenue des conseils de classe,
celles-ci devront se tenir à distance (en faisant usage de la visioconférence, la conférence téléphonique, la
consultation dématérialisée ou l’utilisation des espaces numériques de travail et des outils de vie scolaire).
Seuls devront être présents, dans toute la mesure du possible et sur la base du volontariat, les personnels dont
la présence est strictement nécessaire en vue d’assurer la mise en place de la continuité administrative et
pédagogique, le lien avec les familles et les élèves, l’accueil des enfants des personnels de santé sans solution
alternative de garde, ainsi que les personnels en charge de la salubrité et de la sécurité des établissements.
Les autres personnels ainsi que les personnels fragiles au regard de l’épidémie (liste disponible sur le site du
gouvernement) doivent être invités à rester à leur domicile et donc à télé-travailler, dans la mesure du
possible. A défaut ils bénéficient d’une autorisation spéciale d’absence.

Quelles sont les consignes de travail lundi 16 mars matin pour les personnels sociaux de l’éducation nationale ?

Les consignes pour l’ensemble des personnels évoluent depuis jeudi soir.

Depuis l’annonce du passage en phase 3 samedi soir, que sont – elles ?

« Le Gouvernement recommande à l’ensemble des employeurs, publics comme privés, de privilégier le télétravail lorsqu’il est possible... /...

En conséquence, l’ensemble des personnels des écoles et établissements scolaires ne sont pas tenus de rejoindre systématiquement à partir de lundi 16 mars leur lieu de travail :

Les équipes de direction et les personnels indispensables pour assurer la mise en place de la continuité administrative et pédagogique, le lien avec les familles et les élèves, l’accueil des enfants des personnels de santé sans solution alternative de garde, ainsi que les personnels en charge de la salubrité et de la sécurité des établissements doivent être physiquement présents.
Les autres personnels doivent être invités à privilégier le télétravail.
En tout état de cause, les personnels fragiles au regard de l’épidémie (liste disponible sur le site du gouvernement) doivent être invités à rester à leur domicile et donc à télé-travailler, dans la mesure du possible.
Les personnels qui ne pourraient, en raison de la nature de leur fonction, exercer leurs missions par télétravail et qui seraient tenus d’assurer la garde de leurs enfants peuvent bénéficier d’une autorisation spéciale d’absence. »

Voir mise à jour de la foire aux questions COVID 19 par le Ministère : lire ici

Le télé travail est donc devenu la règle et la présence dans les établissements et services l’exception

Dans l’attente de consignes de service qui devraient le confirmer, le snasen unsa incite les personnels sociaux à privilégier le télétravail dès lundi matin comme le préconise notre employeur

N’hésitez pas à nous signaler toutes consignes contraires aux préconisations ministérielles

Comment exercer nos missions auprès des élèves, des étudiants et des personnels à distance ?

Le SNASEN UNSA demandera dès lundi d’être associé aux indispensables réflexions professionnelles nécessaires aux modalités de mise en œuvre de la continuité du service social au sein du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous à ce sujet très rapidement

N’hésitez pas à envoyer un mail au snasen@unsa-education.org pour toute difficulté ou les secrétaires académiques du snasen unsa

Coronavirus COVID-19
FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) du ministère de l’Education Nationale
La mise à jour de la foire aux questions a été mise à jour :ici

14.03.20 Quelles sont les consignes pour les personnels de l’éducation nationale ?
Le Gouvernement a recommandé à l’ensemble des employeurs, publics comme privés, de privilégier le télétravail lorsqu’il est possible.Retour ligne automatique
Par ailleurs, le Gouvernement a décidé d’interdire tous les rassemblements de plus de 100 personnes dans des conditions ne permettant pas le strict respect des gestes barrières et une distance minimale d’un mètre entre les participants. Les réunions, séminaires, séquences de formation… de plus de 100 personnes doivent donc être reportés jusqu’à nouvel ordre. Ceci ne fait pas obstacle à la tenue de réunions pour l’organisation de la continuité pédagogique ou la tenue des conseils de classe ni à la venue des personnels dans l’établissement notamment pour réaliser la production de ressources pédagogiques, accéder à des postes de travail haut débit, assurer le lien avec les familles démunies d’outils numériques, contribuer à la coordination de l’équipe éducative ou disciplinaire… Il convient de veiller dans cette perspective à ce que le nettoyage des établissements et l’équipement des sanitaires soit assuré de manière à ce que les personnels puissent respecter strictement les gestes barrières
En conséquence, l’ensemble des personnels des écoles et établissements scolaires ne sont pas tenus de rejoindre systématiquement à partir de lundi 16 mars leur lieu de travail :
- les équipes de direction et les personnels indispensables pour assurer la mise en place de la continuité administrative et pédagogique, le lien avec les familles et les élèves, l’accueil des enfants des personnels de santé sans solution alternative de garde, ainsi que les personnels en charge de laRetour ligne automatique
salubrité et de la sécurité des établissements doivent être physiquement présents.
- Les autres personnels doivent être invités à privilégier le télétravail. Retour ligne manuel
- En tout état de cause, les personnels fragiles au regard de l’épidémie (liste disponible sur le site du gouvernement) doivent être invités à rester à leur domicile et donc à télé-travailler, dans la mesure du possible.Retour ligne automatique
Les personnels qui ne pourraient, en raison de la nature de leur fonction, exercer leurs missions par télétravail et qui seraient tenus d’assurer la garde de leurs enfants peuvent bénéficier d’une autorisation spéciale d’absence

N’hésitez pas à envoyer un mail au snasen@unsa-education.org pour toute difficulté