Accueil > Métier > Missions > Eradiquer la Grande pauvreté à l’horizon 2030 : rapport adopté par le CESE le (...)

Eradiquer la Grande pauvreté à l’horizon 2030 : rapport adopté par le CESE le 26 juin 2019

vendredi 28 juin 2019, par Cege

Ce rapport énonce plusieurs préconisations dont celles de reconnaître et valoriser l’importance des travailleurs sociaux, le renforcement des référents de parcours (avec des vigilances) et d’initier le dossier social unique. Concernant le droit à l’éducation, le rapport souligne que « les personnels de santé et sociaux de l’Éducation nationale contribuent,chacun dans leurs domaines de compétences à la lutte contre les inégalités. Ils apportent des réponses adaptées et personnalisées aux besoins des élèves. Les médecins et infirmières accompagnent les élèves dans l’élaboration de leur projet personnel en matière de santé et dans l’accès aux soins.

L’accès des services sociaux en faveur des élèves et des étudiants s’articule avec la politique interministérielle de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Ils accompagnent les jeunes et leur famille dans l’accès aux droits. L’assistant ou l’assistante de service social est le seul professionnel habilité à se rendre au domicile des familles, sous réserve de leur accord.Mais les effectifs d’assistants de service social, de médecins et d’infirmiers scolaires sont notoirement insuffisants et conduisent à créer artificiellement des « priorités » d’intervention, source d’inégalité de traitement des besoins des élèves et des familles.

Consultez le rapport ici
Martine Vignau UNSA présidente de la commission temporaire Grande Pauvreté