SNASEN-UNSA Éducation
Site de l'UNSA Éducation

Accueil > Revendications > Les organisations syndicales appellent le gouvernement à renforcer les (...)

Les organisations syndicales appellent le gouvernement à renforcer les services publics, la Fonction publique et à conforter le rôle des agent-es !

Les organisations syndicales CGC, CFDT, CFTC, CGT, FA FP, FSU, Solidaires, UNSA représentatives de plus de 5 millions d’agent-es, s’inquiètent de l’avenir promis à la Fonction publique par le gouvernement et lui demandent d’entendre leurs revendications.

Face aux iné­ga­li­tés socia­les et ter­ri­to­ria­les, au sen­ti­ment d’aban­don d’une grande partie de la popu­la­tion, la Fonction publi­que a un rôle impor­tant à jouer. Sans les agent-es, qu’ils soient dans le ver­sant de l’État, celui de la Territoriale ou de l’Hospitalière, les mis­sions indis­pen­sa­bles des ser­vi­ces publics au ser­vice des usa­gers ne peu­vent pas être ren­dues, l’iso­le­ment est ren­forcé et les iné­ga­li­tés gran­dis­sent.

C’est pour­quoi, à l’inverse des sup­pres­sions d’emplois et d’un recours accru au contrat prévus par le gou­ver­ne­ment, les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les jugent indis­pen­sa­ble la créa­tion d’emplois sta­tu­tai­res dans tous les ser­vi­ces qui en ont besoin.

Elles exi­gent également une reva­lo­ri­sa­tion sala­riale de toutes et tous les agent-es. Au quo­ti­dien, ils tra­vaillent au ser­vice de l’inté­rêt géné­ral et font vivre ces ser­vi­ces publics de qua­lité sur l’ensem­ble du ter­ri­toire. C’est d’autant plus urgent que, depuis son arri­vée, le gou­ver­ne­ment a accu­mulé des mesu­res néga­ti­ves à leur encontre (gel de la valeur du point d’indice, mau­vaise com­pen­sa­tion de l’aug­men­ta­tion de la CSG, réta­blis­se­ment du jour de carence…).

Au moment du grand débat natio­nal, où il sera notam­ment ques­tion de la réor­ga­ni­sa­tion de l’État et des ser­vi­ces publics, les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les deman­dent au gou­ver­ne­ment la sus­pen­sion du projet de loi rela­tif à la Fonction publi­que et des pro­ces­sus enga­gés sur la réforme de l’État.
Elles lui deman­dent l’ouver­ture de négo­cia­tions visant à ren­for­cer la Fonction publi­que et les droits et garan­ties de ses per­son­nels.

Attachées aux prin­ci­pes qui sont ceux de la Fonction publi­que, au Statut géné­ral des fonc­tion­nai­res, et sta­tuts par­ti­cu­liers qui repré­sen­tent une réelle garan­tie d’égalité entre usa­gers, elles appel­lent à confor­ter le modèle social de notre pays. C’est pour­quoi, les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les enga­gent d’ores et déjà diver­ses ini­tia­ti­ves pour per­met­tre à toutes et tous les agent-es d’inter­ve­nir et d’agir afin de peser sur les choix du gou­ver­ne­ment.

Elles se retrou­ve­ront à la fin du mois de jan­vier pour exa­mi­ner la situa­tion et envi­sa­ger les ini­tia­ti­ves néces­sai­res.

Les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les appel­lent le gou­ver­ne­ment à chan­ger d’orien­ta­tion pour que soient confor­tés la Fonction publi­que, ses mis­sions et le rôle des agent-es.

Communiqué du 15 jan­vier 2019 de
la CGC, la CFDT, la CFTC, la CGT, la FA FP, la FSU, Solidaires,
l’UNSA Fonction Publique

Documents joints


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
SNASEN-UNSA Éducation (UNSA Éducation)
Directeur de publication : Tiphaine JOUNIAUX