Accueil > Revendications > Stratégie lutte contre la pauvreté : les moyens humains et financiers (...)

Stratégie lutte contre la pauvreté : les moyens humains et financiers seront-ils à la hauteur

jeudi 13 septembre 2018, par Tiphaine Jouniaux

Le 13 septembre 2018, le Président de la République a présenté la stratégie de lutte contre la pauvreté.

Le sNASEN UNSA Education a pris connaissance des mesures prévues de ce plan qui s'appuie à la fois sur la « prévention de la précarité, notamment dans la petite enfance et "l’aide à la réinsertion vers l’emploi ». Certaines mesures paraissent aller dans le bon sens, d'autres nous interpellent.

Le soutien à la parentalité est trop peu developpé.

Le SNASEN UNSA Education constate que l'éducation est insuffisament présente, les actions envisagées se focalisent sur le premier degrè dans l'éducation prioritaire. La politique sociale de notre Ministère aurait méritée d'être clarifiée et d'être ambitieuse, notre Ministre le reconnaît lui-même l'éducation nationale est en première ligne pour la lutte contre la pauvreté.

La généralisation des accueils sociaux inconditionnels et référents de parcours: le Haut Conseil du travail social a demandé un bilan des espérimentations, attendre son avis avant sa généralisation est essentiel.

Que signifie renforcer l'accompagnement social sans augmentation des effectifs. Monsieur le Porte parole du gouvernement en commentant la stratégie a indiqué ne pas être en mesure de répondre pour le moment concernant l'augementation des effectifs de travailleurs sociaux! 

La réogarnisation territoriale à l'échelon régional nous interroge également. Quid des services sociaux spécialisés dans la Fonction Publique d'Etat...

Le SNASEN UNSA Education comme son UnionUNSA estime que ces annonces constituent une étape structurante mais elles nécessitent des travaux importants pour définir les objectifs poursuivis afin de renforcer l’accès aux droits, de lutter contre les préjugés à l’égard des personnes en situation de pauvreté, de mieux accompagner les parcours des personnes dans le respect de leur dignité.

L’UNSA estime également que chaque personne en situation de fragilité sociale et économique doit pouvoir bénéficier d’un revenu garanti stable attaché à la personne.

L’UNSA considère que cette étape en matière de lutte contre la pauvreté devra être portée avec des moyens humains et financiers à la hauteur des ambitions affichées.

lire communiqué unsa

communiqué unsa éducation