Accueil > Carrière professionnelle > Statut > Respect des engagements de l’État sur les mesures PPCR : le SNASEN écrit aux (...)

Respect des engagements de l’État sur les mesures PPCR : le SNASEN écrit aux Ministres !

jeudi 14 septembre 2017

Extrait du courrier:

L’UNSA     Éducation     et     ses     syndicats     jugent     inacceptables     les     incertitudes     qui     pèsent     sur     le   calendrier   de    mise    en    œuvre
des    mesures    dites    PPCR    depuis    les    annonces    du    ministre    de   
l’action    et    des    comptes    publics    en    juillet.    Nous    vous demandons    de    rapidement    confirmer   l’application    pleine    et    entière    des    engagements    pris.
L’UNSA     Éducation     porte     la     voix     d’une     part     très     importante     des     1,3     millions     d’agents     de   l’Éducation     nationale,     de     l’Enseignement     supérieur     et     de     la     Recherche.     Avec     4   sièges     au   CTMEN    et    2    sièges    au    CTMESR    elle    a    largement    contribué    à    l’élaboration    d’un    compromis   entre     les     agents    et    leur    employeur    pour    construire    de    nouvelles    perspectives    de    carrière.   
Comme    au    niveau    de    la    fonction    publique    en    général,    nous    avons    discuté point    par    point   chacun    des    aspects    et    trouvé    des    points    d’équilibre    qui    offrent    des    avancées    concrètes    aux   personnels          administratifs,     chercheurs,     CPE,     DDFPT,     de     service     social,     de     direction,   enseignants,    enseignants-­‐chercheurs,    infirmiers,    ITRF.
Le    calendrier    de    montée    en    charge    du    dispositif    fait    partie    de    l’accord.
Le    gel    du    point    d’indice    et    le    rétablissement    du    jour    de    carence    sont    déjà    des    signaux    très   négatifs    envoyés    aux    fonctionnaires.    Un    recul    sur    l’application    des    nouvelles    carrières    serait   une    rupture    d’un    engagement    de    l’État    employeur.   
Avec    l’UNSA   Éducation    et    ses    syndicats,   les    agents    n’accepteront    pas    une    telle    décision.
Nous     attendons     donc     que     vous     nous     confirmiez     très     rapidement     l’application     pleine     et   entière    des    mesures    PPCR.