Accueil > Revendications > Les inquiétudes exprimées par les professionnels du Travail Social semblent (...)

Les inquiétudes exprimées par les professionnels du Travail Social semblent avoir été entendues !

vendredi 4 septembre 2015, par Tiphaine Jouniaux

« Reconnaître et valoriser le travail Social »
Les inquiétudes exprimées par les professionnels du Travail Social semblent avoir été entendues…
Ce mercredi 2 septembre 2015, la députée Madame Brigitte BOURGUIGNON remettait officiellement son rapport
"Reconnaître et valoriser le travail social" au Premier ministre Manuel VALLS en présence de la ministre des Affaires sociales madame Marisol TOURAINE, sa Secrétaire d’État en charge de la lutte contre les exclusions madame Ségolène NEUVILLE, la ministre de la Fonction publique madame Marylise LEBRANCHU et le Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur Monsieur Thierry MANDON.
L'ensemble des intervenants sont unanimes à acter l'urgence de redonner le sens au travail social dans notre paysqui prône la solidarité comme valeur républicaine.
Tous ont manifesté à cette occasion leur reconnaissance aux professionnels engagés au quotidien auprès des plus vulnérables comme "passeurs de liens" malgré le déficit d'image et parfois un sentiment d'impuissance dans la
possibilité d'agir.
Le SNASEN UNSA se félicite que les conclusions de madame Brigitte BOURGUIGNON visent à restaurer la
confiance avec les professionnels désorientés en préconisant
:
- La conservation des diplômes d'État génériques existants.
- La reconnaissance du niveau licence des diplômes traditionnels du travail social et la perspective de reclassement en catégorie A de la Fonction publique.
- Un socle commun de formation "identitaire" au Travail social pour développer la transversalité et des
passerelles pour faciliter la mobilité professionnelle.
- Une formation continue de qualité.
- Des conditions d'accueil de stagiaires en formation et leur gratification favorisées dans les services publics et
privés.
- Des marges de manœuvre et d'initiatives à développer pour les professionnels.
- La consigne de dégager des contraintes administratives les travailleurs sociaux pour qu'ils se concentrent sur
leur cœur de métier.
- Une coordination nationale interministérielle des politiques sociales.
Deux prochains rendez-vous annoncés par le Premier ministre :
- La signature fin septembre du protocole d'accord PPCR qui prévoit le passage en catégorie A des
professionnels de la filière sociale en 2018.
- Un plan d'action pour le Travail Social présenté fin octobre 2015 par mesdames TOURAINE et
NEUVILLE.
Le SNASEN et son union UNSA ne manqueront pas, après analyse de l'ensemble des préconisations de ce rapport,de porter auprès du ministère des Affaires sociales d'ultimes propositions en prévision du prochain plan d'action pour le travail social. La question des moyens utiles à cette refondation devra aussi être clarifiée.
Après les discours, les professionnels attendent des actes