Accueil > Revendications > Moyens > Enfin du concret ! Promesses de 300 créations de postes

Enfin du concret ! Promesses de 300 créations de postes

lundi 6 avril 2015, par Marie Wecxsteen

Enfin du concret pour les personnels sociaux du MENESR ! 

Jeudi 2 avril 2015, l’intersyndicale des personnels sociaux du MENESR initié par le SNASEN UNSA a mobilisé l’ensemble des collègues des services sociaux des élèves, étudiants et personnels devant les rectorats et le ministère pour alerter sur la difficulté d’exercer leurs missions et la précarité de leurs conditions de vie au travail.

Le SNASEN UNSA prend acte de la promesse de création de 300 postes pour les deux prochaines années scolaires. Il se félicite que le Ministère de l’Education Nationale commence enfin à mettre en cohérence ses paroles avec ses actes pour une meilleure prise en charge sociale des élèves.  Il regrette  que les personnels et les  étudiants soient  encore négligés.   

Pourtant ces créations ne suffiront pas à satisfaire les besoins sociaux des 350 secteurs déclarés prioritaires (REP+) et ses milliers d’élèves scolarisés en primaire supplémentaires,  encore moins à améliorer le taux actuel d’encadrement dans le secondaire qui a déjà fait  l’objet de trop nombreux redéploiements.
Le SNASEN UNSA  interroge le Ministère  sur sa responsabilité à mettre en adéquation les moyens et les missions et dénonce qu’au hasard des promesses de créations,  l'intervention du service social dans le primaire des REP + ne soit entérinée sans que la circulaire de missions en cours de négociation ne l'ait validée.

Le SNASEN UNSA réclame d’urgence l’ouverture concrète de négociations d’un plan pluriannuel de créations de postes pour les personnels sociaux dans le cadre des 60 000 postes prévus dans la loi de programmation et de refondation de l'école pour renforcer le taux actuel d'encadrement pour les trois services sociaux. 

Le SNASEN UNSA se mobilise depuis de nombreux mois dans le chantier des métiers pour faire reconnaitre la contribution du travail social à la refondation d’une école plus juste et plus bienveillante et continuera de porter l’ensemble de ses légitimes revendications ( voir piéce jointe)

Ce jeudi 2 avril 2015 aura été l’occasion de mettre en lumière la réalité peu connue de nos services sociaux  mobilisés au quotidien auprès des publics fragilisés.
Objet de pressions diverses, d'injonctions contradictoires mettant en péril leur déontologie professionnelle,  les personnels sociaux cherchent à garder le sens de leur métier quand les moyens sont de plus en plus en inadéquation avec leurs missions et mettent en péril les conditions de vie au travail voire la sécurité des personnels.
Le SNASEN UNSA se déclare solidaire du collègue éducateur spécialisé qui a été très récemment victime d’un coup mortel dans l’exercice de ses fonctions à Nantes et s’engage dans la mobilisation en vue d’obtenir davantage de reconnaissance professionnelle aux métiers du Travail Social.